Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tech Lab

Apple : une action en justice déposée par une société chinoise d'intelligence artificielle qui lui réclame 1,4 milliard de dollars

Apple en justice pour 1.4 milliard de dollars

La société chinoise d'intelligence artificielle Shanghai Zhizhen Intelligent Network Technology, également connue sous le nom de Xiao-i, a intenté une action en justice contre Apple, l'accusant d'avoir enfreint ses brevets.

La société réclame 1.4 milliards de dollars de dommages et intérêts et demande à Apple de cesser de "fabriquer, d'utiliser, de promettre de vendre, de vendre et d'importer" des produits qui enfreignent le brevet en question.

Dans le procès intenté devant un tribunal chinois local, Xiao-i a fait valoir que la technologie de reconnaissance vocale d'Apple, Siri, enfreignait un brevet qu'elle avait demandé en 2004 et avait été accordé en 2009.

Dans un communiqué, Apple a déclaré que son Siri ne contenait pas de fonctionnalités incluses dans le brevet Xiao-i, qui, selon le fabricant d'iPhone, concerne les jeux et la messagerie instantanée. La société a également déclaré que des évaluateurs indépendants certifiés par la Cour populaire suprême avaient conclu qu'Apple ne violait pas la technologie de Xiao-i Robot.

A LIRE : iPhone XR assemblé en Inde pour le marché local

"Nous sommes déçus que Xiao-i Robot ait intenté une autre action en justice", a déclaré Apple dans un communiqué. "Nous sommes impatients de présenter les faits au tribunal et nous continuerons de nous concentrer sur la fourniture des meilleurs produits et services au monde à nos clients."

Le procès marque la poursuite d'un litige qui dure depuis près d'une décennie. Shanghai Zhizhen a poursuivi Apple pour la première fois en 2012 pour contrefaçon de brevet concernant sa technologie de reconnaissance vocale. En juillet, la Cour populaire suprême de Chine a statué que le brevet était valide.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article