Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tech Lab

Un groupe de 165 entreprises appelle à des actions antitrust strictes contre Google

165 entreprises appelle a des actions antitrust strictes contre Google

Un groupe de 165 entreprises et organismes industriels a appelé à une action plus stricte et à des lignes plus strictes contre Google, affirmant que le numéro un mondial de la recherche sur le web favorise injustement ses propres services dans ses résultats de recherches.

Selon un rapport publié par le Media Reuters, le groupe comprend des entreprises des États-Unis et du Royaume-Uni, ainsi que d'autres de plus de 21 pays européens différents. Ces sociétés ont envoyé une lettre conjointe au chef des lois antitrust de l'Union Européenne, Margrethe Vestager. Dans la lettre en question, le groupe a déclaré que Google accordait une préférence injuste à ses propres services tels que l'hébergement (Hotels, appartements...), les voyages et l'emploi, en termes de placement dans les résultats de recherche et a appelé à une action rapide contre l'entreprise de Montain View pour mettre fin à cette pratique qui exaspère tout le monde et surtout les professionnels.

Google a réfuté les allégations selon lesquelles il favorisait ses propres services. Le géant de la technologie a en outre ajouté que ses utilisateurs ne sont pas enfermés et que la concurrence à ses services n'est qu'à un clic sur Internet. Selon un représentant de Google, "Les gens s'attendent à ce que Google leur fournisse les résultats de recherche les plus pertinents et de haute qualité auxquels ils peuvent faire confiance."

Le représentant a également déclaré: "Ils ne s'attendent pas à ce que nous privilégions des entreprises ou des concurrents commerciaux spécifiques par rapport à d'autres, ou que nous arrêtions de lancer des services utiles qui créent plus de choix et de concurrence pour les Européens." Notamment, Margrethe Vestager a déjà infligé des amendes de plus de 8,25 milliards d'euros à Google au cours des trois dernières années seulement pour avoir abusé de sa position dominante sur le marché, via Android et d'autres plates-formes.

A LIRE : Apple : une action en justice déposée par une société chinoise d'intelligence artificielle qui lui réclame 1,4 milliard de dollars

Les membres notables du groupe comprennent Yelp, Expedia, Trivago, Kelkoo, Stepstone et Foundem, qui font partie du plus grand consortium jamais conçu pour écrire au chef de la concurrence de l'UE. La Commission européenne a déclaré avoir reçu la lettre et une réponse arrivera en temps voulu. Il a ajouté que le marché serait également soigneusement évalué.

Dans la lettre intitulée "AVANTAGES INJUSTIFIÉS", le groupe a appelé le géant de la recherche en déclarant que "Bien que nous soyons en concurrence entre nous pour la meilleure expérience consommateur, il existe un concurrent commun qui ne concurrence pas équitablement - Google. Il a obtenu des avantages injustifiés en traitant préférentiellement ses propres services dans ses pages de résultats de recherche générale en affichant diverses formes de résultats de recherche spécialisés groupés (appelés OneBoxes)."

Source

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article